Le 1er achat de Marilou et Quentin

Cela fera 10 ans en décembre que nous sommes en couple et c’est notre troisième appartement ensemble à Caen. Nous avions en tête d’acheter dès que notre situation professionnelle serait stable, mais c’est la chute des taux immobiliers en 2016 qui nous a motivés à chercher sérieusement.

Nous avons trouvé ce bien sur Internet, il n’était en vente que depuis un mois. Lors de la première visite nous avons été très emballés ! Par acquis de conscience nous avons tout de même visité cinq ou six autres appartements, mais aucun n’est parvenu à nous plaire autant que celui-ci. Nous avons néanmoins gardé la tête froide car tous nos critères n’étaient pas remplis. Le quartier, par exemple, n’était pas forcément celui que nous avions en tête à la base… Des petits détails manquaient également, comme un ascenseur. Nous avons donc fait une seconde visite, en journée cette fois, et accompagnés de nos familles ; c’est là que nous avons eu notre second coup de cœur ! C’était sûr, il nous fallait cet appartement !

Le dialogue avec le vendeur s’est très bien passé. À tel point que la négociation s’est même faite en partie par sms ! Le propriétaire était clairement pressé de vendre, le processus a donc été rapide ; nous sommes tombés d’accord dès la seconde contre-offre (7000€ de moins que le prix d’origine !). La signature a eu lieu fin novembre et la date d’achat, initialement fixée à mi-février, a finalement été décalée au 14 mars. Le 18 nous emménagions, soit tout juste 6 mois après nos premiers pas dans le lieu… Le lieu, justement, fait 70 mètres carré, avec une pièce de vie de 30 mètres carré et une belle terrasse parfaitement exposée (sud-ouest !). L’immeuble date du début des années 50 mais la peinture et l’isolation de l’appartement ont été entièrement refaites. Aucuns travaux à prévoir : c’est exactement ce que l’on recherchait. À quelques détails près nous avons même agencé les pièces de la même façon que l’ancien propriétaire ! Même si nous avons abandonné certains critères en cours de route, nous n’avons pas de regrets ; au final il ne s’agit que d’un premier achat, et pour l’essentiel tout nous convient parfaitement. Nous tenions en revanche à avoir deux chambres, un garage, une cave, et c’est heureusement le cas !

Pour cet achat nous sommes passés par le notaire du vendeur. Celui-ci a été très disponible pour répondre à nos questions, que ce soit par téléphone ou par mail. Son organisation nous a même bluffés, on sentait qu’on avait affaire à un professionnel ! Il nous a également beaucoup rassurés, tout en restant très transparent sur les difficultés que nous pourrions rencontrer. Il est surtout demeuré impartial, en défendant clairement les deux parties ; cette franchise et ce professionnalisme étaient très importants à nos yeux. Nous avons été tellement satisfaits de ses services que nous ferons sûrement appel à lui dans le futur !

Notre conseil aux jeunes couples qui veulent se lancer tient en deux mots : n’hésitez pas ! Même si cela peut effrayer au début, c’est un vrai bonheur d’avoir son « chez soi ». Il faut surtout réaliser qu’il est tout à fait possible de devenir propriétaire en conservant le même mode de vie. Pour nous, au quotidien, cela n’a rien changé ; d’ailleurs notre but n’a jamais été d’acheter un bien qui nous aurait obligé à nous priver… Néanmoins nous avons conscience d’avoir eu beaucoup de chance, nous souhaitons à tout le monde que cela se passe aussi bien ! Notre objectif est de rester ici au moins 5 ans, la suite dépendra de nos projets et de nos situations professionnelles… Notre but étant, à terme, d’acheter une grande maison !